• Lumière Brève

    Petite Lumière fait partie du Clan du Hérisson. Apprentie sous le nom de Nuage de Lumière, elle a eu un amour, Nuage de Saphir. C'était un grand chat brun tigré aux yeux bleu-saphir. Malheureusement, il est mort d'une maladie respiratoire avant d'être nommé chasseur.

    Devenue guerrière, Lumière Brève remarque que Poil de Pin lui tourne autour. Le guerrier noir lui fit un chaton mort-né, et peu après il décéda. Lumière Brève fut très triste et déplora longtemps son compagnon.

    Huit lunes après, celle-ci ce rendit compte qu'elle portait les petits de Bois de Cerf, le frère de Feuille de Buis. Elle mit au monde deux chatons : Petite Ondée et Petit Orage, une chatte grise perle et un mâle plus foncé. Mais avant juste après leur baptême d'apprentis sous les nom de Nuage d'Ondée et Nuage d'Orage, leur père participa à une invasion en territoire ennemi, et y laissa la vie.

    Trop triste et dépressive pour assurer ses taches de guerrière, Lumière Brève fut transférée chez les anciens. Mais la chasse et le combat lui manquèrent et, trop honteuse pour demander sa réintégration, elle préféra mettre fin à ses jours en se jetant sous les pattes d'un monstre.


  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Juillet 2017 à 20:30

    Une histoire tragique (encore ?! yes) écrite en séjour de deux semaines à la montagne.

    Excusez ma longue absence, il n'y avait pas de réseau. Enfin... j'ai quand même écris trois histoires, alors on peut me pardonner non ? oops 

      • Petite Lune
        Jeudi 27 Juillet 2017 à 22:21

        Mais c'est triste !!! *fond en larmes* Pourquoi la vie est - elle si dure, clan des étoiles pourquoi ??? *va pleurer dans son coin*

        crycrycry 

    2
    Dimanche 20 Août 2017 à 09:54

    Pauvre Lumière Brève!C'est très triste!

    En tout cas merci quand meme pour cette nouvelle histoire.

    3
    Lundi 19 Février à 13:34
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :