• - Lisis in the void -

    ,Ļĭşíş Ăŗġĕŧ,

     

    Je voudrais changer un peu, me détacher de Plume d'Argent. Ça fait à peu près deux ans que je fais les mêmes choses, avec le même pseudo et le même personnage...

  • Nous y voilà ! Prochain palier : les 10000 !!!


    votre commentaire
  • A quoi ça sert de vivre ?

    J'avoue que, sur le moment, je n'ai pas su quoi répondre. A quoi ça sert de vivre..? Et bien, on vit pour avoir un travail, de l'argent, faire des rencontres... être heureux quoi ! Mais... si on meurt à la fin... pourquoi on vit ? Pourquoi on vit... Je n'ai pas arrêté d'y repenser. Je devais trouver une réponse.

    C'est vrai... si on meurt, tout ce qu'on aura construit n'aura plus d'importance. On vit pour satisfaire nos désirs d'égoïstes. On vit, parce qu'on a peur de la mort qui viendra après. Mais on mourra tous un jour.

    J'ai rencontré une personne. Une personne formidable, gentille et intelligente. Puis j'ai appris qu'elle fumait. Ça veut dire qu'elle va mourir. Ça a été un choc pour moi. Pourquoi les gens font ça ? Ils savent très bien ce qui va leur arriver. Ils le savent, mais le font quand même. Je ne comprend pas. Qu'est ce que ça leur apporte, qu'est ce que ça donne de plus à part la mort ?

    Qu'est ce que je peut faire contre ça ? Qu'est ce qu'on peut tous faire ? Rien. On leur dit, à chaque fois, qu'ils vont crever. Mais ces gens là n'écoutent pas, n'entendent pas, ne nous croient pas.

    Ç'aurait été tellement plus simple de la haïr, de la détester, de la traiter de tous les noms, de lui souhaiter le pire, la mort, puis de partir. Mais je ne pouvais pas. Je n'arrivais pas à prononcer ces mots, je l'aimais trop.

    A quoi ça sert de vivre, quand on sait qu'on va mourir après ?

    Je savais ce qui allait se passer en suite. Tout le monde le sais, mais tout le monde choisit de fermer les yeux et de continuer comme si de rien était. Elle n'a pas fait exception. Pourquoi leur parler, à ces gens là, qui ne t'écoutent pas ? A rien ! Mais on continue quand même, dans l'illusion qu'un jour, ils nous entendront. Mais ça n'arrivera pas, non... Rien de ce qu'on peut espérer n'arrivera. Parce qu'on mourra tous un jour.

    On a tous cette peur permanente de la mort. On a tous peur pour notre vie à un moment de notre existence. Mais le pire, c'est d'avoir peur pour quelqu'un d'autre. Le pire, c'est de savoir qu'elle va mourir, et de ne rien pouvoir faire.

    J'aurais pu tout arrêter, partir et me libérer de cette charge. Mais est-ce-que j'en ai vraiment envie ? Je veux rester, je veux l'aider, encore plus si je sais qu'elle n'en a plus pour longtemps, et même si je sais qu'elle ne m'écoutera pas.

    A quoi ça sert de vivre, quand on sait qu'on va mourir après ?

    Il n'y a pas d'autre issue au bout du chemin. Aucun bonheur ne nous attend là bas. Rien que la mort et le temps passé dans une vie inutile. Ce monde est pourri jusqu'à la moelle, il est rongé par les vers, et nous pataugeons dedans. Certains arrivent à garder la tête hors de l'eau, mais beaucoup sombrent et ne remontent jamais. Vraiment, à quoi ça sert de vivre ? On mourra tous un jour. Pourquoi pas demain ?

    Qu'est ce que j'ai pu faire ? Tout, et rien en même temps. Elle ne m'a jamais écouté... et puis elle est partie.

     

    A quoi ça sert de vivre ?

    On mourra tous un jour.

     

    On mourra tous un jour...

     

     

    Vivement demain.


    3 commentaires
  • Un nouveau dessin ! Ce personnage m'appartient. J'ai enfin pu faire un dessin en entier sans que l'ordinateur ne plante, c'est génial. En fait ça représente deux face d'une même personne ; celle de gauche.

    Pour le fond j'avais hésité avec du gris-bleu clair et cette couleur, mais j'ai finalement opté pour celle là. C'est un dessin que je prévoyais de faire depuis longtemps, et je suis content de l'avoir terminé. J'ai fait plusieurs versions, mais c'est celle là que je préfère. ^^

    Ce dessin est plus clair et on le voit moins, mais je l'aime bien aussi.


    3 commentaires
  • Ce personnage a été dessiné pour la première fois entre 2010 et 2014~.

    Ake est né en 2019, suite à ce dessin que j'avais retrouvé. Il n'avais ni description, ni histoire ni couleur. Seulement un visage. J'ai redessiné ce personnage en lui inventant des habits et des couleurs. Tout ce que je sais sur lui, c'est qu'il est clairement dérangé et que c'est un assassin.

    Dessin original :         année ???

    - Ake -

     

    Premier dessin de Ake :         année 2019

    - Ake -

     

     

    Ake :         année 2019

    - Ake -

     

    Premier dessin à la tablette graphique :         année 2019

    - Ake -

     

     


    votre commentaire
  • MAIS C'EST PAS VRAI ! Pourquoi y'a toujours un truc qui marche mal ! Je suis maudit en fait !!!

    J'ai téléchargé un logiciel pour filmer l'écran de ma tablette graphique, comme ça, je peux filmer pendant que je dessine, et faire une vidéo. Tout se passe bien, je m'habitue au logiciel, je fais les réglages, tout est enfin prêt.

    MAIS ! Après deux heures de dessin j'arrête l'enregistrement, je sauvegarde, et je vais voir la vidéo que je viens de faire pour vérifier si tout c'est bien passé. EVIDEMMENT, NON ! Ce f****** logiciel a ajouté un son à la souris (elle fait tûûûût ! à chaque fois que je clique), et a doublé la souris (le curseur se balade sur l'écran indépendamment) ! Si ce n'était que ça, se  serait très embêtant mais ça passerait.

    Mais bien sûr que non, le logiciel a en plus enregistré les sons autour de moi. Je ne parle pas, mais il y a l'aspirateur, les travaux en bas de chez moi, mes parents, mon frère, la voiture du voisin...

    J'en ai marre de mon karma pourri. Même un kiwi a plus de chance que moi...

     

     

     

     

    Du coup, voilà le dessin en question que je voulais filmer mais où ça n'a pas marché. C'est Ake, mon OC :

    Quand mon karma est (encore) pourri :

     


    6 commentaires
  •  

    Un dessin à venir. Je vous laisse deviner de quelle histoire sont tirés les personnages...


    4 commentaires

  • votre commentaire
  • Voici les fables de la fontaine, revisitées par moi il y a longtemps. Je les ai retrouvées, et je trouve ça amusant. Alors je vous les fais lire sans les modifier.

    Qu'en pensez-vous ?

     

    Le Corbeau et la Fourmi

    Maître Corbeau, sur un arbre perché, tenait dans son bec un fromage.

    Madame Fourmi, ayant travaillée tout l'été, lui tint à peu près ce langage :

    - Et bonjour Monsieur du Corbeau, que faisiez-vous au temps chaud ?

    Le Corbeau ouvrit son large bec, laissant tomber sa proie.

    - Pour le Renard, à tout venant, je chantais, ne vous déplaise.

    - Vous chantiez ? Et votre fromage ? Mangez le maintenant.

     

    Le Renard et la Cigale

    Maître Renard, ayant flatté tout l'été, se trouva sans proie quand l'hiver arriva.

    Plus une seule plume noire à l'horizon.

    De partir, le Corbeau avait eu bien raison.

    Il alla donc chez la Cigale sa cousine.

    Arrivé là bas, il lui dit à peu près ça :

    - Ma bonne cousine, si vous êtes belle autant que vous avez des ailes, c'est que votre chant aussi, doit être joli. Faite le moi écouter, et vous en serez récompensé.

    Mais la cigale n'est pas dupe et lui répond d'un ton abrupt.

    - Mon bon Renard,

    - Ce n'est pas comme ça que vous allez m'avoir.

    Apprenez plutôt de flatter, ne va pas vous faire manger.

    Cette leçon vaut bien un repas, sans doute.

     

     

    Si ça vous plait, je pourrais en faire d'autre avec les fables que vous me demanderez.  :3


    votre commentaire
  • Hey ! C'est bientôt Noël !

     


    votre commentaire
  • Bonsoir ! Je suis entrain d'écrire l'histoire que je prévois pour 2019, et perpendiculairement à ça, je fait des dessins sur le même thème. En voilà deux, pour me faire pardonner de mon absence. Désolé, je bosse vraiment à fond sur le texte.

    Dessins

    Ce sont deux versions du même dessin, mais en tout j'en ai huit.


    votre commentaire
  • FAQ

    Bonsoir ! Dans cet article je vais répondre à toutes les questions que vous poserez dans les commentaires.

    J'ai mis cet article dans cette rubrique parce que je n'avais pas d'autre place qui pourrait convenir. Vous pouvez aussi poser des question sur le blog, même si cette rubrique est détachée de "Plume d'Argent,".


    votre commentaire
  • Des photos que j'ai prises dans mon village :

    Des photos Des photos

    Des photos

                                                                                                                        

     Le couché de soleil après la pluie :

    Des photos Des photos

    Des photos

                                                                                                                        


    2 commentaires
  • Bonjour. Merci de nous avoir accompagné tout au long de cette aventure sur Eklablog, merci de nous avoir soutenus, encouragé et poussé à faire des choses encore meilleures à chaque fois. Ça sonne un peu comme un au revoir, mais ne vous inquiétez pas, je reste avec vous. Et puis aussi, je dis "nous", pour Plume d'Argent et moi. Car j'aimerais me détacher de ce personnage que j'incarne sur Eklablog. Je ne suis pas un conteur, et encore moins un écrivain. Je suis juste moi, une personne réelle.

    Quand j'ai pris le pseudo de Plume d'Argent, quand j'ai commencé mon premier blog et tout le reste, j'étais encore jeune et loin de me douter que je donnais vie à Plume d'Argent. Au début c'était sympa. Mais maintenant j'ai l'impression que son ombre me cache, et que je disparais.

    Quand je parle des blog avec ma famille, avec mes cousins, Plume d'Argent revient et je parle pour lui. Mais je veux parler pour moi.

    Alors j'ai pris cette décision il y a trois mois environs, d'effacer ce mensonge. Ce n'est pas vraiment un mensonge : chacun est libre de faire ce qu'il veut et comme il le veut, mais pour moi c'en est un. Un petit mensonge, mais un mensonge quand même. Et j'en ai marre de mentir.

    Plume d'Argent appartient à l'univers d'Eklablog, il doit y rester. Je parle pour lui dans les blogs, mais ça s'arrête là.

    Puis, il y a ce sentiment de solitude aussi. Je pense que dès le début, j'ai dressé une barrière entre vous et moi. J'ai surveillé le langage de Plume d'Argent, pour faire en sorte qu'il soit le plus... soutenu possible ? De manière à ce que Plume d'Argent parle bien, soit très poli, et tout comme il faut. Vous avez remarqué ce sentiment de regarder la scène de haut et de loin dans les histoires ? Sans être trop concerné ? C'est le sentiment que j'ai. Moi j'écris naturellement, mais Plume d'Argent est comme une grande personne, quelqu'un de haut placé. Et je n'aime pas ça. Alors comment faire pour le "rabaisser" ? Je ne veux pas le transformer entièrement, mais Plume d'Argent est constamment au dessus de moi.

    Et en écrivant, j'ai cette sensation désagréable que Plume d'Argent me surveille. "Bonjour. Merci de nous avoir accompagné tout au long de cette aventure sur Ekla, merci de nous avoir soutenus, encouragé et poussé à faire des choses encore meilleures à chaque fois." Je me rend compte que ça aussi, c'est Plume d'Argent qui l'a écrit. C'est impossible non ?, de me débarrasser de lui... Je ne veux pas totalement l'effacer, c'est mon personnage et je l'aime d'une certaine manière, c'est juste qu'il devient trop présent dans ma vie.

    Je vais l'effacer simplement parce qu'il me gène ? C'est horrible de se dire ça. Plume d'Argent restera là parce qu'il est plein de souvenirs. De mes jeux en primaire, de mes débuts sur Eklablog, et tout le reste. Ça me rend triste de l'oublier, et de tout changer...

    Je pense que je vais laisser Plume d'Argent où il devrait être : avec les blogs des chats et de la guerre des clans.

    Et maintenant que j'ai écris tout ça, je suis triste pour lui.

     

    C'est vraiment compliqué tout ça...

     

     


    10 commentaires
  •                                                                                                                         

    Ce soir

     

                            Ce soir, je vagabonde un peu sur les blogs, je visite.                Mais j'ai l'impression depuis plusieurs jours que Plume d'Argent, le personnage que j'ai créé, me surveille. Allez savoir pourquoi... Mais il est là, et regarde ce que j'écris. Et petit à petit, il dresse une barrière entre vous et moi. Et je veux briser cette barrière, mais si je le fait trop brutalement, j'ai l'impression que je vais reculer au lieu de me rapprocher. Alors je pense que Plume d'Argent va devenir un peu le "gardien" de ce blog, et de celui de LGDC. Après, moi, je vais prendre un nom plus "libre", et tout ça...

     

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique